Les contrôles aux frontières améliorés influent sur la satisfaction de la clientèle

Un bon contrôle des frontières c’est principalement de faciliter les mouvements légitimes rapidement et efficacement, et nécessite un système de sécurité intégré pour lutter contre les problèmes d’immigration, de terrorisme et de trafic illicite de personnes et de biens. En plus d’améliorer les taux d’identification d’activités criminelles, les entreprises qui investissent dans des technologies de pointe sont susceptibles de voir l’expérience client améliorée ainsi que la satisfaction de la marque.

L’impact de la technologie intégrée aux frontières peut entraîner des files d’attente plus courtes et un flux de passagers amélioré grâce aux points d’immigration. Ceci présente de nombreux avantages pour les entreprises qui les adoptent, notamment des relations améliorées avec les clients résultant d’une démonstration évidente de l’engagement envers la sécurité tout avec moins de temps d’attente. Un traitement plus rapide aura également un impact sur le personnel de sécurité en réduisant la menace qui résulte lorsque la foule s’accumule et que les tensions et frustrations augmentent.

Il existe près de 200 sas de contrôle automatisé des passeports en exploitation dans les aéroports du Royaume-Uni, offrant aux passagers un service efficace et sécurisé à la frontière. Ils sont ouverts aux passagers avec des passeports électroniques de la France, du Royaume-Uni et du reste de l’UE ainsi que des voyageurs d’affaires et de loisirs de pays éligibles du monde entier qui sont membres du service de Voyageurs enregistrés.

Depuis leur introduction, à l’aéroport de Manchester en 2008, 100 millions de passagers ont utilisé des sas de contrôle automatisé des passeports dans les aéroports de Grande Bretagne. Les sas utilisent une technologie avancée de reconnaissance faciale pour comparer le visage des passagers à l’image numérique enregistrée dans leur passeport. Leurs détails sont également vérifiés automatiquement à l’aide d’une série de listes de surveillance de l’immigration et de la sécurité. Ce n’est que lorsque ces contrôles ont été effectués que les portes s’ouvriront et permettront au passager de franchir la frontière

Avec l’intégration correcte des systèmes de sécurité, l’avenir du contrôle des frontières pourrait ne plus exiger la présentation de passeport, car tout ce que vous devrez vraiment présenter est votre propre biométrie. Si nous devions aller vers un système de reconnaissance faciale, on peut envisager un scénario où vous vous inscrivez au réseau britannique de passeports en vous rendant à une station autorisée, prenez une photographie précise de votre visage, qualifiez vos documents et vous êtes accepté sur le système. Lorsque vous arrivez à l’aéroport, plus besoin de passeport papier. Votre visage sera soit reconnu par le système, soit il ne le fera pas – et le sas répondra en conséquence. Tout ce traitement ne prend que quelques secondes, ce qui pourrait avoir un impact important sur les temps de file d’attente. Des éléments supplémentaires pourraient être également intégré tel que la spectrométrie de masse pour identifier les personnes ayant des substances interdites ou douteuses, qu’il s’agisse de traces d’explosifs ou de drogues.

Fastlane propose des solutions pour les applications eGate, en utilisant les variantes de produit Glassgate 400 ou Glassgate 300.

La variante Glassgate 400 fournit un sas avec des barrières latérales d’entrée et de sortie qui ne sont jamais ouvertes ensemble, telles qu’elles sont utilisées dans les applications de grille d’immigration. Une autorisation peut être fournie à l’entrée ou au milieu du sas. Le système optique surveille le nombre de personnes dans le couloir, et si deux personnes ou plus sont détectées, la barrière côté entrée ne se ferme pas et la barrière côté sortie reste verrouillée. Lorsqu’une personne est détectée, la barrière d’entrée se ferme et se verrouille avant que la barrière de sortie ne s’ouvre.

La variante Glassagte 300 fournit une solution de barrière unique, utilisée dans les applications de la porte d’embarquement. Cette variante de produit facilite le logement du passeport / lecteur de carte d’embarquement et du système de reconnaissance faciale. Ce modèle sera présenté lors du prochain salon IFSEC à Londres, en juin.

Fastlane Turnstiles a une solide présence dans le tertiaire, et cette expertise va nous aider au mieux  pour pénétrer le marché des transports. Nous avons déjà réalisé des projets avec des aéroports, et nous cherchons à l’étendre davantage dans d’autres secteurs du transport à travers le monde.